Comment rédiger une offre d’emploi pour attirer les meilleurs talents ?

Une formalité une offre d’emploi ? Pas si sûr ! En fait, derrière cette étape incontournable se cache sans doute l’un des secrets de la réussite (ou de l’échec) de vos recrutements. En effet, une offre d’emploi n’est pas qu’un simple descriptif de poste. Elle doit faire transparaître votre culture d’entreprise, donner toutes les informations utiles à un candidat potentiel, être facile à lire et à comprendre pour s’intégrer dans votre stratégie de marque employeur.Pour vous aider à transformer une offre d’emploi en levier de réussite d’un recrutement réussi, nous avons compilé les bonnes pratiques à faire et les interdits à éviter.

Jérôme Mouret

Directeur Stratégique des Offres et Marketing

Les bonnes pratiques : comment faire une offre d’emploi réussie

Une offre d’emploi n’est pas qu’une simple description d’un poste. C’est la première étape d’un parcours candidat qui peut parfois durer plusieurs semaines. Raison de plus pour réussir la première étape, car vous n’aurez qu’une seule fois la possibilité de faire bonne impression. Une offre d’emploi n’est pas une tâche banale ou administrative. C’est la vitrine de votre politique de recrutement qui doit justement s’intégrer à un plan prédéfini.

L’intitulé du poste : clair, précis et concis

Il doit être explicite, accrocheur et pertinent pour les candidats comme pour les plateformes professionnelles et job boards. Par exemple, les termes « commercial​ »  ou « chargé de projet ​» sont très génériques et peuvent recouvrent plusieurs réalités. En revanche, « commercial B2B dans l’industrie​ » ou « chargé de projet marketing digital en agence ​» sont bien plus ciblés. L’importance des mots clés dans le choix des intitulés est cruciale, car ces derniers peuvent aussi ressortir plus facilement au sein des moteurs de recherche. Inutile d’être trop original. Ce qu’il faut, c’est un intitulé qui corresponde aux recherches de votre cible.

Votre présentation : sortez des sentiers battus

Tout le monde ne connaît pas votre entreprise. Il est indispensable de vous présenter en quelques lignes. Le langage corporate est parfois assommant. Expliquez qui vous êtes, ce que vous faites et en quoi vous êtes unique. C’est ici que vos valeurs, votre mission et vos ambitions doivent se comprendre facilement. Si un candidat peut travailler dans votre entreprise et chez votre concurrent, pourquoi vous choisirait-il ? Quel est votre petit « truc ​» en plus ?

Adaptez votre offre d’emploi à votre cible

Il faut utiliser le bon ton pour parler aux bonnes personnes. Pour une startup technologique, on peut utiliser le tutoiement, un ton décontracté et des emojis. Pour recruter un comptable dans un grand groupe, il faut miser sur les outils, les processus, les attentes et rassurer les candidats. Votre ligne éditoriale doit être adaptée au public ciblé.

Soyez précis et réalistes

Votre offre d’emploi fonctionnera bien si elle est précise et concise. Oubliez les longues listes à puce où les missions et responsabilités s’enchaînent. Essayez de revenir à l’essentiel, de ne pas faire de surenchère avec des formules alambiquées qui ennuient vos candidats potentiels. Par exemple, le rôle d’un commercial est de vendre, pas d’être la figure de proue de l’action promotionnelle afin de valoriser votre offre produit innovante et unique sur un marché en pleine recomposition.

Misez sur la transparence

Tout travail mérite salaire. Si vous êtes bien placé, n’hésitez pas à le partager. Salaires, avantages sociaux, avantages en nature, primes, commissions… il faut être transparent afin que les candidats puissent savoir à quoi s’attendre. C’est aussi un gain de temps pour vous. Une personne qui postule et qui a de grandes attentes salariales va vous faire perdre votre temps si votre échelle de rémunération ne lui correspond pas.

recruter-bleu

Notre solution recrutement :

Diffusez plus largement vos annonces, captez les bons talents et sélectionnez rapidement vos candidats.
recruter-bleu

Notre solution recrutement :

Diffusez plus largement vos annonces, captez les bons talents et sélectionnez rapidement vos candidats.

Les interdits : ce qu’il ne faut pas dire, faire ou demander dans une offre d’emploi

Une offre d’emploi n’est pas qu’un document administratif. C’est un engagement qui est aussi régi par le Code du travail et où il n’est pas permis de tout faire.

Pas de fausse annonce pour votre vivier

Il est interdit de diffuser des offres d’emploi fictives pour constituer un vivier de candidats disponibles. Si vous partagez une offre d’emploi, c’est pour un poste à pourvoir réellement. Pour constituer votre vivier, il existe d’autres solutions, comme la gestion d’une CVthèque dans un ATS par exemple.

Pas de mentions interdites

L’article L. 1132-1 du Code du travail est très clair : vous ne pouvez pas mentionner l’origine, le sexe, l’orientation sexuelle, l’âge, la situation de famille, ou encore l’appartenance ou non-appartenance à une ethnie ou à une nation. Le manutentionnaire homme célibataire de 25 à 35 ans est donc à proscrire.

Pas de tromperies

Il est strictement interdit de diffuser des offres avec des mentions comportant des allégations fausses ou susceptibles d’induire en erreur le candidat (articles L. 5331-3 et L. 5331-5). L’article L. 5331-1 précise aussi qu’il est aussi interdit d’exiger une somme d’argent pour se présenter aux entretiens ou pour participer aux frais administratifs des dossiers (lien vers un site payant, numéro de téléphone surtaxé. etc.). L’accès à l’offre d’emploi, le dépôt de candidature et les différentes étapes du processus de recrutement doivent être gratuits.

En français uniquement

Les offres d’emploi doivent être rédigées en français (article L5331-4). Sous certaines conditions, il est possible de diffuser une offre dont une partie du descriptif est rédigée dans une langue étrangère ou régionale (par exemple, dans le cadre du recrutement dans une région transfrontalière).

 

 

L’œil de PIXID

rédiger une offre d’emploi nécessite d’être averti et accoutumé avec les règles en vigueur. Pour vous y aider, Pôle Emploi dispose de guides intitulés « Repères juridiques sur les offres d’emploi ​» et « Les bonnes pratiques de rédaction des offres​ ». Une fois votre offre rédigée, pensez à la multidiffusion des annonces pour gagner du temps et toucher les bonnes personnes au bon moment.  

Découvrir notre logiciel de recrutement – ATS

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin

Webinaire